Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’art de tatouer

 | 
Valérie Rolle

I Savoir-être

1. Jeux de rôles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’activité des tatoueurs s’apparente à une relation de service. Il s’agit, à la demande d’un client, de mettre en œuvre un savoir spécialisé contre rémunération (Fougeyrollas-Schwebel 2000 : 6-7). Du développement de cette relation découle la production de la prestation, mais également la définition d’un statut social valorisant pour chacun des protagonistes de l’interaction. Dans le cadre d’une activité encore faiblement réglementée et institutionnalisée, accéder à un statut de « professionnel » dépend d’autant plus du déroulement de la relation (Ughetto 2004 : 5-6). Celle-ci ne se circonscrit toutefois pas à la rencontre en face à face entre le prestataire et le destinataire du service. Elle s’inscrit déjà, en amont de ces situations de coprésence, dans le cadre d’exercice du travail (Borzeix 2000 : 45). Si la rencontre interpersonnelle demeure capitale, il importe, en premier lieu, de la resituer dans le cadre matériel et organisationnel où elle prend place, afin de mieux compren...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540