Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Émotions patrimoniales

 | 
Daniel Fabre

V. Révoltes et résistances

Le non-alignement de Menhirs Libres

L’avenir d’un site mégalithique

Bérénice Waty

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le champ de Carnac est un large espace dans la campagne où l’on voit onze files de pierres noires, […] ces pierres prétendues branlantes sont constamment restées inébranlables à tous les coups de pieds furieux que j’ai eu la candeur de leur donner.
(Flaubert 1886 : 105.)

Ce mouvement d’humeur de Flaubert, anodin, qu’il rapporte dans le récit de son voyage en Bretagne, en 1847, résonne étrangement plus d’un siècle plus tard. Dès les années 1960, on observe de nombreuses dégradations sur le site des alignements de Carnac1, laissé à l’abandon : des monticules s’effondrent, des pierres s’effritent, la végétation disparaît par endroits. La mairie déclare le site menacé et les pouvoirs publics décident alors de sauvegarder ces « pierres longues2 ». Mais plus encore, ce sont les habitants qui se mobilisent pour défendre ce qu’ils considèrent comme leur patrimoine et le sentiment identitaire qu’il leur inspire, mais aussi pour faire valoir leurs prérogatives de riverains et leurs droits d’usa...

Auteur

Anthropologue, chargée de la valorisation de la recherche à l’UFR Lettres, sciences de l’homme et des sociétés, université Paris-XIII et membre du Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540