Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le patrimoine culturel immatériel

 | 
Chiara Bortolotto

I. Héritage, propriété et communautés

Célébrer les différences, renforcer la conformité

Valdimar Tr. Hafstein
Traduction de Olivier Morin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

El cóndor pasa

La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel s’est longtemps fait attendre : trois décennies de négociations, a-t-on coutume de dire à l’Unesco. Le début de l’intérêt des Nations unies pour ce problème est souvent daté du 4 avril 1973. Ce jour-là, le ministre des Affaires étrangères et de la Religion de la République de Bolivie adressait une lettre au directeur général de l’Unesco. Elle commençait ainsi : « Mon ministère s’est livré à un examen scrupuleux de la documentation existante au sujet de la protection du patrimoine culturel de l’humanité. » Le ministère en avait conclu que tous les instruments légaux existants

[…] visent à protéger des objets tangibles, plutôt que des formes d’expression telles que la musique et la danse, qui subissent de nos jours une exportation clandestine des plus intensives, participant d’un processus de transculturation commercialement orientée qui détruit les cultures traditionnelles (République de Bolivie/ministère...

Auteur

Valdimar Tr. Hafstein, université d’Islande

Olivier Morin (Traducteur)

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540