Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Imaginaires archéologiques

 | 
Claudie Voisenat

Les auteurs

Texte intégral

1Christiane Amiel, ethnologue à l’ethnopôle Garae (Carcassonne) et associée au Lahic (Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture, Paris), a publié dans la présente collection Les Fruits de la vigne. Représentations de l’environnement naturel en Languedoc (1985). Elle est également auteur, entre autres, du catalogue de l’exposition La Cité des images. Voir, habiter, rêver (en collaboration avec Jean-Pierre Piniès, Garae, 1999) et de l’ouvrage Entre garrigues et rivages. Paroles de chasseurs (Garae/parc naturel régional de la Narbonnaise, 2005).

2Jean-Pierre Chambon, journaliste et poète, est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages littéraires dont Le Territoire aveugle (Gallimard. 1990), Le Roi errant (Gallimard, 1995), Labyrinthe (Cadex, 2007), et Nuée de corbeaux dans la bibliothèque (L’Amourier, 2007).

3Gaetano Ciarcia, maître de conférences en ethnologie à l’université Montpellier-III, travaille actuellement sur la relation entre les mémoires sociales de l’esclavage et les phénomènes dits d’inculturation dans le Bénin méridional, ainsi que sur la notion d’exotisme en anthropologie et en littérature. Il a publié De la mémoire ethnographique. L’exotisme du pays dogon (Éditions de l’ehess, 2003).

4Lucie Desideri, ethnologue, chargée de recherche au cnrs (Lahic/iiac), travaille actuellement à une approche théorique des « territoires imperceptibles de l’ethnologie » à partir de travaux antérieurs sur les mythes du regard féminin, les larmes des pleureuses, les usages prémonitoires du songe et du rêve, et plus particulièrement sur la figure de la jeune fille. Ses précédentes recherches sur le terrain corse l’ont amenée à publier un volume de la collection « Almanach de la mémoire et des coutumes » (en collaboration avec Claire Tievant, Albin Michel, 1986) et le catalogue de l’exposition « La Griffe des légendes » (musée régional d’anthropologie de Corte) dans le numéro des Cahiers d’anthropologie intitulé Corse : mythes et lieux (1997).

5Daniel Fabre, anthropologue des sociétés européennes, directeur d’études à l’ehess (Lahic/iiac), est l’auteur de nombreux travaux sur les sociétés rurales, le carnaval, les écritures ordinaires, la construction sociale de la virilité, la domestication de l’histoire, la monumentalité. Il étudie à présent l’institution de la culture à travers une anthropologie de l’art et de la littérature, et à travers une histoire du regard ethnologique.

6Michaël Jasmin est archéologue, rattaché au laboratoire Archéologies et sciences de l’antiquité. Ses thèmes de recherche sont l’archéologie du Proche-Orient aux âges du Bronze et du Fer, les origines de la route de l’encens, l’imaginaire archéologique, et les relations entre la création contemporaine et l’archéologie. Dernier ouvrage publié : L’Étude de la transition du Bronze récent II au Fer I en Palestine méridionale (Archaeopress, uk, 2006).

7Pierre Lagrange est sociologue des sciences, spécialiste de l’étude des controverses scientifiques, associé au Lahic. Il a publié récemment L’Ésotérisme contemporain et ses lecteurs. Entre savoirs, croyances et fictions (en collaboration avec Claudie Voisenat, préface de Daniel Fabre, bpi/Centre Pompidou, 2005), et Ovnis. Ce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez (Presses du Châtelet, 2007).

8Véronique Moulinié est ethnologue, chargée de recherche au cnrs (Lahic /iiac). Ses publications portent sur l’anthropologie de l’entreprise et du monde ouvrier, ainsi que sur le patrimoine industriel. Elle travaille actuellement sur le pouvoir municipal, et notamment sur la figure du maire en milieu rural. Elle est l’auteur, dans la présente collection, de La Chirurgie des âges. Corps, sexualité et représentations du sang (1998).

9Marc Pessin, éditeur et graveur, est l’inventeur de la civilisation pessinoise. Il vit et travaille à Saint-Laurent-du-Pont dans l’Isère.

10Claudie Voisenat, ethnologue, est rattachée au Lahic et au ministère de la Culture et de la Communication. Étudiant l’histoire des savoirs ethnographiques, ainsi que la production et la réception des récits de l’histoire, elle a notamment publié L’Ésotérisme contemporain et ses lecteurs. Entre savoirs, croyances et fictions (en collaboration avec Pierre Lagrange, bpi/Centre Pompidou, 2005).

11Cet ouvrage est issu des recherches d’un groupe de travail qui s’est réuni trois fois pour des journées d’étude, de 2003 à 2006. Les premières de ces journées ont eu lieu à Saint-Laurent-du-Pont, au Centre de recherches sur la civilisation pessinoise, animé par Marc Pessin. Ce dernier a été pour nous à la fois un compagnon de réflexion et une source inépuisable d’inspiration. Qu’il en soit remercié.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable