Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une campagne voisine

 | 
Tina Jolas
, 
Marie-Claude Pingaud
, 
Yvonne Verdier
, 
et al.

VI. Rituels

16. Parcours cérémoniel d’un terroir villageois1

Tina Jolas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour dégager les sens multiples des mouvements cérémoniels sur ce terroir, il nous faut donner sens aux lieux, aux phénomènes naturels, jalonner l’histoire, tant les faits que leurs représentations.

Aux confins sud-est du plateau calcaire de la Montagne, à la confluence de deux combes, Minot1, comme nombre de villages du Châtillonnais, est établi sensiblement au centre d’un terroir qui a gardé son dessin primitif : l’enceinte des clos et chènevières, les hautes terres cultivées en champs ouverts — la plaine — et, à l’horizon, ces « grandes belles forêts magnifiques et bien assises » dont parle Chrétien de Troyes.

Aujourd’hui à l’écart, le village s’est trouvé, jadis, à un carrefour : deux voies romaines se croisent « en plaine », au sud-est : la voie nord-est Châtillon-Mirebeau-Til-Châtel, qui, depuis Montmoyen, gagne Dijon en traversant Minot, Barjon et Saulx-le-Duc ; c’est le chemin des Romains. Et, coupant cette première presque à angle droit, la voie ouest-est Alésia-Langres qui, ...

Auteur

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540