Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une campagne voisine

 | 
Tina Jolas
, 
Marie-Claude Pingaud
, 
Yvonne Verdier
, 
et al.

IV. Parenté et identité

7. « Parler famille »1

Tina Jolas, Yvonne Verdier et Françoise Zonabend

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude de la parenté dans un village français ressortit à l’enquête généalogique et à l’analyse des sources écrites. Les informations ainsi obtenues ne sont pas redondantes : elles s’éclairent et se qualifient mutuellement. Dans le présent travail mené à Minot (Côte-d’Or), nous avons privilégié la première démarche, car elle est un préalable essentiel à l’interprétation des données fournies par la seconde.

« Avec le grand-père, on passait des soirées entières à parler famille » ; « nous, on restait avec les grand-mères, alors on n’entendait parler que de la famille. » En reconstituant les généalogies — en « parlant famille » — nous avons renoué avec un modèle de comportement tombé en désuétude avec la disparition des veillées, mais vivace néanmoins et manifestement satisfaisant pour nos interlocuteurs. Dans toute famille, la mère ou la grand-mère se charge de garder à jour la liste des parents à qui l’on « fait part », à qui l’on écrit le Jour de l’An, obligation stricte car « si on...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540