Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une campagne voisine

 | 
Tina Jolas
, 
Marie-Claude Pingaud
, 
Yvonne Verdier
, 
et al.

III. Des usages de l'espace

4. Le langage de l’assolement1

Marie-Claude Pingaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’assolement, témoin essentiel du système de culture, ordonne au sol, pour chaque campagne, la distribution parcellaire des cultures selon le rythme d’alternance défini par le cycle pluriannuel de la rotation. La durée et les termes, c’est-à-dire les différentes natures de culture de ce cycle, traduisent l’interférence entre les choix économiques — soutenus par les moyens techniques — des agriculteurs et les possibilités du milieu.

Au cours de séjours réguliers à Minot (Côte-d’Or) de 1967 à 1972, des entretiens réitérés avec les agriculteurs, en activité et retraités, sur leurs modes de culture ont permis d’analyser l’évolution du système d’assolement à travers le discours qui le définit. On constate un décalage entre pratiques et représentations et une difficulté à dépasser le modèle ancien comme symbole de l’ordre pour en dégager un nouveau qui permettrait de maîtriser le passage à une agriculture moderne.

Les données dont on dispose se rapportent à trois périodes de durée très inég...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable