Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Limites floues, frontières vives

 | 
Christian Bromberger
, 
Alain Morel

Liste des illustrations

Texte intégral

1L’aire du vêtement arlésien ou comment le volontarisme refaçonne l’espace culturel, Danièle Dossetto

21. Arlésienne, 1893-1974

3Native de Camargue, venue habiter à Arles à huit ans, elle a accédé au costume en dehors du volontarisme culturel, mais y a ensuite adhéré (intégration d’une association félibréenne à l’âge mûr, emploi de gardienne au Museon Arlaten). p. 112

42. Pose du ruban de coiffure

52.1 Insertion d’un morceau de carton

62.2 Ruban utilisé sans accessoire. Istréenne, 1894-1970, utilisatrice quotidienne du costume complet jusqu’à son décès. p. 117

73. Arrangement des extrémités du fichu avec nœud apparent. p. 119

84. Corsages : comparaison des coupes du corps. p. 123

9Cultures architecturales en contact sur les marches de l’Est, Marie-Noële Denis

101. Plan d’une ferme alsacienne, vue axonométrique.

11Imbsheim, Bas-Rhin. p. 138

122. Plan d’une ferme vosgienne, vue axonométrique.

13Orbey, Haut-Rhin. p. 140

143. Type d’habitat mixte à Obersteinbach, Bas-Rhin.

15Maison alsacienne en pan de bois, soubassement en pierre, pignon sur rue et cour ; auvents ; sous les fenêtres bois en croix de Saint-André et en chaise curule. p. 142

164. Type d’habitat mixte à Obersteinbach, Bas-Rhin.

17Maison en pierre de type vosgien. Maison-bloc à terre avec grange et étable dans le prolongement de l’habitation ; façade au mur gouttereau sur la rue et usoir. p. 143

185. Type d’habitat syncrétique à Altwiller, Bas-Rhin.

19Vue axonométrique. Maison de type vosgien, mais le premier étage est en pan de bois et le reste en pierre ; motifs décoratifs sans fonction (croix de Saint-André, chaise curule). p. 145

206. Galerie de bois sur une maison en pierre de type vosgien.

21Albé, Bas-Rhin. Sur le pignon se trouve la porte voûtée de la cave. p. 147

227. Plan de deux maisons jumelées à Neuwiller-La-Roche, Bas-Rhin. Les deux maisons parfaitement symétriques dos à dos comportent chacune, au second niveau, une entrée-cuisine, une salle commune, une grange, une étable. Celle qui est encore habitée a aussi un atelier de tissage sur l’arrière. p. 149

238. Ferme reconstruite à Lichtenberg, Bas-Rhin. Construction en pierre, soubassement de pierre taillée. Architecture savante composite des deux types : tout sous le même toit, deux pignons, toit à forte pente. Au fond on distingue une autre maison construite sur le même modèle. p. 154

249. Ferme élémentaire à Oberstein, Bas-Rhin. Plan de type lorrain ; pas de bâtiment d’exploitation (une petite étable à cochon). Construction en pan de bois de type alsacien car économique. p. 155

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540