Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Limites floues, frontières vives

 | 
Christian Bromberger
, 
Alain Morel

Les auteurs

Texte intégral

1Dionigi Albera, cnrs, Institut d’ethnologie méditerranéenne et comparative, Aix-en-Provence.

2Abdelmajid Arrif, Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman, Aix-en-Provence.

3Christian Bromberger. Institut universitaire de France et Institut d’ethnologie méditerranéenne, université de Provence. Aix-en-Provence.

4Borut Brumen, Department of Ethnology and Cultural Anthropology, University of Ljubljana, Slovénie.

5Sergio Dalla Bernardina, département d’ethnologie, université de Bretagne occidentale, Brest.

6Claire Delfosse, ufr de géographie, université des sciences et technologies de Lille, Villeneuve-d’Ascq.

7Marie-Noële Denis, cnrs, université Marc Bloch, Laboratoire sociétés et cultures en Europe, Strasbourg.

8José Rodrigues dos Santos, Academia Militar, Lab. Centria-unl, Lisbonne, Portugal.

9Danièle Dossetto, Institut d’ethnologie méditerranéenne et comparative, Aix-en-Provence.

10Alain Hayot, École d’architecture de Marseille-Luminy.

11Neil Jarman, Community Development Centre, Belfast, Irlande.

12Joël Kotek, Université libre de Bruxelles, Belgique.

13Catherine Llaty, Institut d’ethnologie méditerranéenne et comparative, Aix-en-Provence.

14Alain Morel, mission du Patrimoine ethnologique. Paris.

15Colette méchin, cnrs, Laboratoire sociétés et cultures en Europe, Strasbourg.

16Francis Pomponi, université de Nice.

17Thomas K. Schippers, Institut d’ethnologie méditerranéenne et comparative, Aix-en-Provence.

18Jean-René Trochet. Institut de géographie, université de Paris IV, Paris.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540