Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

En Corse

 | 
Gérard Lenclud

Transmission successorale et organisation de la propriété

Quelques réflexions à partir de l’exemple corse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on reconnaît le rôle éminent qu’a joué l’ethnologie dans la mise en évidence de l’extrême diversité des formes de la propriété, de ses fondements, de sa transmission et de son organisation dans les sociétés humaines, est-on prêt à lui faire une place à la table des disciplines qui s’appliquent à traiter de la propriété foncière privée, aujourd’hui, en France ? Si claire apparaît la notion même de propriété dans notre pays, si partagés les comportements qui lui sont rattachés, si organisés par l’intérêt et la passion son usage1 et par les principes de droit sa dévolution, si précisément consignés sa carte et ses évolutions, qu’il semble n’y avoir plus guère de mystère « anthropologique » à dissiper.

Or, pour qui veut bien entendre la leçon de nombreux travaux menés à l’échelle qui est celle de l’entreprise ethnologique et dans une perspective comparative, l’image que livre d’elle-même la propriété foncière est, autrement complexe et fragmentée que ne le laissent supposer les dive...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540