Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

En son jardin

 | 
Martine Bergues

III. Jardins « au naturel »

18. Réseaux : le partage d’une passion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le propre de ce groupe de jardiniers, c’est de participer d’un « monde » spécifique (Becker 1983 : 404), de s’y inscrire et de le revendiquer. En les opposant à d’autres types de jardins (paysan, fleuri ou de lotissement), les jardiniers confèrent aux leurs une authenticité, surtout exprimée par les végétaux. « Vrais jardins », ils sont reconnus comme tels par les associations d’amateurs de plantes et de jardins, par les divers spécialistes du jardinage (paysagistes, journalistes, pépiniéristes spécialisés, organisateurs de manifestations, etc.). Aussi les amateurs de ce type de jardins sollicitent-ils volontiers tout contact susceptible de nourrir leur passion.

La première condition pour faire partie du réseau est de fréquenter les pépinières spécialisées. Dans la gamme de prédilection de ces jardiniers, les pépiniéristes « dignes de ce nom » proposent en effet différentes palettes de végétaux plus ou moins rares, de variétés et cultivars, d’une seule ou de quelques espèces.

Je trouv...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540