Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

En son jardin

 | 
Martine Bergues

I. Jardins paysans

2. Cours, jardins et fleurs d’autrefois

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour inscrire les jardins paysans dans une durée, il semble important de transcrire les représentations des anciens usages des lieux domestiques. Ces représentations ne sont jamais mieux transmises que par l’historien vernaculaire. Car chaque village instruit des rôles, parmi lesquels celui de spécialiste, et dépositaire, de la mémoire orale locale (Bergues 1998 : 55-58). Les récits de ceux qui sont reconnus comme détenteurs de la mémoire, de Gagnac et de Saint-Martin-des-Bois1, renvoient clairement aux discours jardiniers recueillis par ailleurs.

« Les Messieurs » et « les petits »

Dans le Lot, la distinction entre les riches (lo cuaro : « les Messieurs ») et les pauvres marque la hiérarchie sociale villageoise jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Ce partage était établi, entre autres, en fonction du nombre de vaches dont disposaient les uns et les autres, dix pour les riches qui avaient aussi un cheval de trait, trois ou quatre pour les pauvres, deux pour les plus défavorisés d’entre...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable