Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La fabrique du patrimoine

 | 
Nathalie Heinich

Conclusion. L’administration de l’authenticité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cette enquête ne se conclura pas sur un grand développement théorique. On ne prétendra pas, par exemple « démontrer » que le patrimoine n’est pas une essence mais un phénomène « socialement construit » (ce qui, pour tout sociologue, devrait être non un point d’arrivée mais une évidence de départ, à partir de laquelle explorer dans quelle mesure et de quelle façon un phénomène est créé, transformé, stabilisé). On ne prétendra pas non plus expliquer, à partir de cet objet, ce qu’est « le social » (une notion trop souvent mythifiée par une conception métaphysique de la sociologie comme quête d’un principe transcendantal). Car notre objet, c’est l’expérience – en l’occurrence, l’expérience patrimoniale – et non pas la discussion de ses représentations savantes. Et la théorie de cette expérience est tout entière incluse dans sa description, laquelle est à la fois le moyen et la fin de la recherche. Bref, la bannière du « penseur » ne sera pas brandie en conclusion de cet ouvrage. Les ama...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable