Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La fabrique du patrimoine

 | 
Nathalie Heinich

II. Le service de l’inventaire

7. Le rapport aux valeurs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ayant observé comment la contrainte de scientificité s’articule avec l’organisation administrative de l’Inventaire, au niveau des procédures, nous allons voir à présent comment elle s’articule avec son objet – le patrimoine – au niveau des critères mis en œuvre par les chercheurs. Ainsi se déploieront les tensions engendrées par la nécessité de concilier la science, l’administration et la valeur patrimoniale, dans cette « chimère à trois têtes » qu’est le service de l’Inventaire.

Arrivant pour la première fois sur mon « terrain » (une équipe de deux chercheurs chargés d’inventorier l’habitat rural), je fus accueillie par une réflexion ironique dont je ne compris pas tout de suite la signification : le « Ah, on cherche du beau ! » lancé à la cantonade avec un rire grinçant, m’était manifestement destiné. Plus tard, le conservateur qui m’accompagnait m’en expliqua le sens, un peu gêné : j’avais été annoncée comme une « sociologue de l’art » enquêtant sur l’Inventaire ; or, les chercheu...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540