Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Rap, techno, électro

 | 
Morgan Jouvenet

6. L’origine des trajectoires professionnelles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un « big bang » biographique

La question de la découverte de leurs genres de prédilection par les rappeurs et électronistes éclaire l’organisation du monde des musiques actuelles en permettant, d’une part, de comprendre leurs motifs d’engagement et, d’autre part, de les situer socialement à partir d’observations « qualitatives ». La plupart des musiciens font remonter l’origine de leurs trajectoires artistiques et professionnelles à un événement bien précis, qui les a propulsés dans un univers culturel jusqu’alors inconnu, mais dans lequel ils se sont néanmoins rapidement reconnus. Qu’il s’agisse d’un titre entendu à la radio ou d’une première sortie en rave party, ce « choc » est vécu comme une « claque » ; il fait l’effet d’une « bombe », qui ouvre bien plus qu’un terrain de jeu, un nouvel espace de vie (voir chapitre 3). « Ce jour-là, j’ai vu la lumière », dit Laurent Garnier du jour où il a « découvert la house » à travers la chanson Love can turn around1. « Un truc non identifié...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable