Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ils apprenaient la France

 | 
Anne-Marie Thiesse

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les manuels locaux de la Troisième République, dans leur présentation enamourée des petites patries, ont opéré la synthèse d’écrits d’origines diverses sur le local et le national dont ils fournissent en un remarquable condensé les lieux communs majeurs. Mais leur rôle n’a pas été simplement de résumer les topiques du discours patriotique républicain. Ces ouvrages scolaires ont eu aussi pour but, et souvent pour effet, de donner à lire pour faire écrire. Fournissant aux écoliers et à leurs maîtres des modèles d’écriture et un répertoire canonique de thèmes sur les petites patries, ils les ont incités, bien au-delà de l’exercice de la rédaction et de la monographie scolaires, à rédiger observations et réflexions sur la réalité locale. Brochures de syndicats d’initiative, articles de presse régionale, études savantes à plus ou moins grande diffusion, écrits à usage familial : diverses et nombreuses ont été les productions engendrées plus ou moins directement par cet apprentissage à l’...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540