Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Descendants de Chouans

 | 
Bernadette Bucher

I. Avant, après la révolution verte : en quête de la communauté

4. L’usine aux champs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Quoi qu’en disent l’imagerie populaire, la grande presse et les médias pour prolonger le mythe de la Vendée « chouanne », peuplée de paysans « arriérés », le fait est que des paysans, vivotant sur leurs petites borderies, il n’en reste guère. L’agriculture moderne, tout en occupant encore la plus grande partie du territoire, n’emploie plus qu’une minorité de plus en plus réduite d’hommes et de femmes (un travailleur sur cinq dès 1975) sur des exploitations de plus en plus grandes, de 30 à 80 hectares1. La majorité de la population active est salariée2, soit dans les usines locales, soit dans le secteur tertiaire (banques, hôpitaux, commerce). Même si les jeunes, surtout ceux munis de diplômes universitaires, continuent d’émigrer vers les villes pour y trouver un travail, généralement dans le secteur tertiaire, non seulement l’exode rural de jadis a été enrayé, mais la Vendée attire au contraire une main-d’œuvre extérieure au département, y compris des travailleurs immigrés (Portugai...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1995

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540