Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Des sauvages en Occident

 | 
Frédéric Saumade

1. Taureau soumis, taureau dominateur

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les aficionados savent que les taureaux ont une bonne mémoire : l’homme peut se jouer de leur agressivité en employant des leurres une fois, mais pas deux. C’est pourquoi le toro bravo espagnol ne doit pas avoir été exploité dans un spectacle tauromachique avant sa première (et dernière) présentation. Faute de garantir cette « pureté », l’éleveur mettrait en danger la vie des officiants, dont l’action se base, précisément, sur la naïveté de l’animal. Il faut en effet que le taureau soit bien candide pour attaquer les tissus agités devant ses yeux par les toreros : des capes en soie brute de couleur rose doublée de jaune, une muleta en flanelle rouge, qu’il saurait contourner si une expérience préalable lui avait appris où se trouvaient ses ennemis cachés. Il faut aussi qu’il soit bien sot pour foncer tête la première dans le piège que lui tend le picador du haut de son cheval, profitant de sa charge pour lui infliger une douloureuse blessure à coups de pique afin d’affaiblir ses mus...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540