Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

THATCamp Saint-Malo 2013

Identités

Wikipedia : la page « humanités numériques »

Note de l’éditeur

Atelier animé le 20 octobre par Elifsu Sabuncu, co-fondatrice de Deuxième labo, et Martin Grandjean, doctorant en histoire contemporaine à l’université de Lausanne (site personnel).

Texte intégral

1Cet atelier est le résultat de la fusion de deux propositions distinctes d’atelier qui avaient en commun la volonté de valoriser les humanités numériques auprès d’un public plus large que les acteurs directement impliqués dans son développement. Ce champ étant relativement nouveau et en développement rapide, il suscite de nombreuses questions et incompréhensions, parfois critiques. Il paraissait donc intéressant pour la communauté de ses acteurs de participer à ce travail de diffusion. Wikipédia constitue une des premières ressources consultées quand on cherche une information sur Google, grâce notamment à un très bon référencement. De plus, cette encyclopédie présente la particularité d’être réalisée collaborativement sur Internet. Elle constituait donc un très bon outil pour cet atelier de valorisation et de précision des concepts.

2Le deuxième axe partait de l’observation qu’en situation d’enseignement ou de sensibilisation aux humanités numériques, une liste d’ouvrages de références et d’exemples de résultats obtenus dans une démarche d’humanités numériques serait très utile, dans l’esprit de la « pédagogie par l’exemple ». Le logiciel libre et gratuit Zotero a été choisi pour partager les références, car il permet, par la création de groupes sur les serveurs zotero.org, la construction collaborative de listes de publications et de sites Web.

3Les deux projets (édition de Wikipédia et constitution de listes de référence) ont été menés en parallèle par la dizaine de participants à l’atelier. Les non-utilisateurs de Zotero ont été rapidement formés sur les principes de Zotero. De l’aide a été demandée sur Twitter et les résultats ont été intégrés à la démarche.

Projet d’édition collaborative de Wikipédia

4Les participants ont décidé de se consacrer à l’édition de l’article en français sur les humanités numériques (http://fr.wikipedia.org/​wiki/​Humanit%C3%A9s_num%C3%A9riques) car il était à l’état d’ébauche et ne comportait pas suffisamment de références.

5Avant le début de l’atelier, les organisateurs ont pris contact sur Twitter avec des administrateurs de Wikipédia, pour leur signaler l’atelier à venir et leur demander des conseils de bonnes pratiques concernant l’édition d’un article concernant un champ de recherche. La discussion est accessible ici : https://twitter.com/​GrandjeanMartin/​status/​391549763146874881.

6Les modifications ont été réalisées en pratique par les participants qui possédaient déjà un compte sur le site Wikipédia, pour éviter le blacklistage d’IP en cas de modifications trop nombreuses par la même IP.

7Le groupe a révisé en commun les paragraphes principaux de l’article en dictant à Martin Grandjean les modifications à apporter. Une citation dans le texte a été remplacée par une référence en fin d’article. Au fur et à mesure de l’édition, les étapes ont été communiquées sur Twitter, et les questions et critiques ont été prises en compte au cours de l’atelier. Exemples de discussions : https://twitter.com/​spouyllau/​status/​391587186120069120

8La question de l’illustration à mettre sur la page des humanités numériques a été résolue sur Twitter grâce à des échanges impliquant sept personnes dont quatre absentes du THATCamp de Saint-Malo. Une photo de l’affiche du Manifeste des Digital humanities du THATCamp de Paris en 2010 (http://tcp.hypotheses.org/​318) a été choisie.

9Tweets de demande d’aide pour l’atelier et les réponses obtenues : https://twitter.com/​neuromancien/​status/​391577818557321216

Le projet de bibliothèque ouverte d’ouvrages, d’articles et de projets d’humanités numériques

10La forme de la bibliothèque de groupe Zotero a été longuement discutée : quelles collections créer ? Comment se baser sur les listes existantes et ne pas recommencer à zéro ? Quelle spécificité doit avoir notre bibliothèque de groupe pour justifier son existence par rapport aux nombreux groupes déjà existants sur Zotero ? Doit-on se limiter aux références francophones et peut-on se permettre de ne pas mentionner les références incontournables en anglais ? Comment diffuser les collections établies ? Comment continuer à l’alimenter de façon collaborative et ouverte après l’atelier ?

La création de la bibliothèque

11Il a été décidé de créer un groupe ouvert « humanités numériques » sur Zotero http://www.zotero.org/​groups/​humanites_numeriques. Pour le moment il est rattaché au compte utilisateur d’une des participantes (Elifsu Sabuncu), mais l’idée est d’en transférer la propriété à l’association francophone des humanités numériques dès qu’elle aura un nom et un compte Zotero. L’adhésion au groupe est libre et ne requiert aucune demande, mais l’ajout de nouvelles références ne peut se faire qu’en mode admin. Tous les membres qui le demandent peuvent être passés en mode « admin » sur simple demande à quelqu’un déjà admin. du groupe (par e-mail ou par message zotero à cet admin.).

12La création du groupe a été annoncée et discutée sur Twitter https://twitter.com/​deuxieme_labo/​status/​391578761197797376

La récolte des ouvrages, articles et projets de référence

13Pendant l’atelier, treize ouvrages et articles ont été référencées. L’ensemble des références se trouve à la racine du groupe, mais sont également organisées en plusieurs collections. Une même référence peut apparaitre dans plusieurs collections sans être dupliquée. Quatre collections ont déjà été crées : « Pour commencer » (pour rassembler les références utiles aux nouveaux arrivants dans le champ des humanités numériques), « Références en français », « Histoire des humanités numériques », « Projets et résultats remarquables », « Non classés ».

14Pour le « Manifeste des digital humanities de 2010 », comme le texte est attribué, sur le blog THATCamp, à la personne (Marin Dacos) qui l’a publié (http://tcp.hypotheses.org/​318), la façon correcte de le citer a été demandée à cette personne sur Twitter https://twitter.com/​squintar/​status/​391580568519200768) et le manifeste a ainsi été attribué à « Collectif » au lieu d’un auteur unique.

15La collection « Projets et résultats a été la moins aboutie lors de l’atelier et attend des contributions futures. Il s’agit de récolter des publications et des sites web illustrant des exemples de réalisation dans le champ des humanités numériques, dans le maximum de disciplines possibles, et montrant la plus grande variété de méthodes et techniques possibles.

Bibliographie

Liens

La page sur Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia

La page Wikipédia “Humanités numériques” : http://fr.wikipedia.org/wiki/Humanit%C3%A9s_num%C3%A9riques

Pour en visualiser les modifications : http://www.thatcampstmalo.org/diffHNWikipedia.html

Les groupes qui ont « digital humanities »dans leur titres : https://www.zotero.org/search/type/group/q/digital %20humanities/

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/editionsmsh/docannexe/image/2190/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 122k

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Creative Commons - Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported - CC BY-NC-SA 3.0

Lire

Open access

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable