Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Temps croisés II

 | 
Duanmu Mei
, 
Hugues Tertrais

Présentations auteurs

Texte intégral

1Maurice Aymard est historien du monde méditerranéen et de l’Europe à l’époque moderne et contemporaine. Il enseigne depuis 1976 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Administrateur-adjoint puis administrateur (1992-2005) de la Fondation de la Maison des sciences de l’homme, il a coordonné, avec Perry Anderson, Paul Bairoch, Walter Barberis et Carlo Ginzburg, Storia d’Europa, Turin, Einaudi, 1992-1996, 5 vol., et, avec Hélène Ahrweiler, Les Européens, Paris, Hermann, 2000.

2Gérard Bossuat est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Cergy-Pontoise (Val d’Oise) et titulaire de la chaire Jean Monnet ad personam. Il est membre de divers comités de rédaction de revues, dont la Revue de l’histoire de l’intégration européenne, et du conseil d’administration de sociétés savantes dont la Fondation Jean Monnet pour l’Europe. Parmi les nombreuses publications, on peut citer l’Histoire de l’Union européenne, Paris, Belin, 2009 ; le Dictionnaire historique de l’Europe unie, codirigé avec Pierre Gerbet et Thierry Grosbois, Bruxelles, A. Versaille, 2009. À paraître : Émile Noël, premier secrétaire général de la Commission européenne (fin 2010 chez Bruylant, Bruxelles).

3Alfredo Canavero est professeur d’histoire contemporaine à la faculté de lettres et de philosophie de l’université d’État de Milan. Il est spécialiste de l’histoire des relations internationales, de l’histoire de la construction européenne et de l’histoire de l’Église. Il est directeur du Centre pour l’étude de la politique extérieure et de l’opinion publique de l’université de Milan et secrétaire général de la Commission internationale d’histoire des relations internationales, affiliée au Congrès mondial des sciences historiques. Il a notamment publié Alcide De Gasperi. Cristiano, democratico, europeo, Soveria Mannelli, Rubbettino, 2003 et « Italy and the Cold War », in Robert Frank, Kumiko Haba and Hiroshi Momose (eds.), The End of the Cold War and the Regional Integration in Europe and Asia, Tokyo, Aoyama Gakuin University, 2010.

4Duanmu Mei est directrice d’études de l’Institut d’histoire mondiale de l’Académie des sciences sociales de Chine. Elle est également présidente de la Société chinoise d’études de l’histoire de France. Spécialiste de l’histoire de France contemporaine et de l’histoire suisse, elle a notamment publié en Chine Problèmes sociaux dans le processus de la modernisation en France, Éditions des Sciences sociales de Chine, 2000 et La culture suisse et la modernisation, Éditions Liao Hai, nouvelle édition 2008.

5Feng Shaolei est directeur de l’Institut de recherche sur les relations internationales et le développement régional de l’université normale supérieure de l’Est de la Chine. Il dirige le Centre de recherche sur la Russie. Il est également membre du Comité sino-russe d’amitié, de paix et de développement en Chine, et du Comité des sciences sociales auprès du ministère de l’Éducation. Parmi plus de cent publications et travaux, on peut citer Domestic Transition and Foreign Relations : Russia since 1992 (1997), primé par le ministère chinois de l’Éducation.

6Franz Knipping est docteur, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Wuppertal, titulaire de la chaire Jean Monnet pour l’histoire de l’intégration européenne et des relations internationales. Il a notamment été membre de la Commission internationale pour la publication des Documents diplomatiques allemands de la période 1918-1945 et coordinateur du European Studies Program de la Commission européenne à l’université Chulalongkorn de Bangkok (1992-1999). Il a coédité Integration in Asia and Europe. Historical Dynamics, Political Issues and Economic Perspectives, Berlin/New York, Springer, 2006, et a publié Rom, 25. März 1957. Die Einigung Europas, München, Dt. Taschenbuch-Verl., 2004. En préparation : Die Welt im Kalten Krieg. Internationale Beziehungen 1945-1991.

7Li Wannan est docteur en histoire de l’Asie du Sud-Est. Elle est chercheuse à l’Institut d’études de l’Asie du Sud-Est de l’université Ji Nan à Canton (Guangzhou). Ses travaux portent sur l’histoire de l’Asie du Sud-Est et l’intégration régionale. Elle est l’auteur d’une série d’articles sur l’intégration asiatique, en particulier sur l’Asie du Nord-Est et du Sud-Est.

8Pan Xingming est professeur à l’Institut de recherche sur les relations internationales et le développement régional de l’université normale supérieure de l’Est de la Chine et dirige le Centre d’études européennes. Ses domaines d’études spécialisés sont les relations extérieures de l’Union européenne, les émigrations en Europe et l’histoire de la Grande-Bretagne. Il a publié notamment La Grande-Bretagne au xxe siècle, Les relations sino-anglaises au xxe siècle etc.

9Youri Roubinski est docteur en histoire (direction Raymond Aron). Il a été membre de l’Institut de l’économie mondiale et des relations internationales de l’Académie des sciences de l’URSS de 1956 à 1977, conseiller à l’ambassade de l’URSS à Paris de 1978 à 1985, puis de 1987 à 1997 (ambassade de la Fédération de Russie depuis 1991). Il joue depuis la fin des années 1970 un rôle décisif dans l’établissement de relations de coopération scientifique entre la Russie et la France, marquées par la signature en 1985 d’un accord entre l’Académie et la Maison des sciences de l’homme. Professeur associé de plusieurs universités et instituts français de 1969 à 1999, il est invité également dans des universités de nombreux pays. Il est spécialiste de la vie politique de la France contemporaine et des relations internationales durant la seconde moitié du xxe siècle, auxquelles il a consacré plusieurs ouvrages et de nombreux articles, en russe et en français.

10Claire Sanderson est professeur à l’université de Reims, spécialiste de la politique étrangère et de la diplomatie britanniques au xxe siècle. Parmi ses publications, on peut citer L’impossible alliance ? France, Grande-Bretagne et défense de l’Europe 1945-1958, Paris, Publications de la Sorbonne, 2003 ; Perfide Albion ? L’Affaire Soames et les arcanes de la diplomatie britannique, Paris, Publications de la Sorbonne, à paraître.

11Hugues Tertrais est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne et directeur du Centre d’histoire de l’Asie contemporaine (CHAC, Institut Pierre Renouvin). Il est l’auteur notamment de La piastre et le fusil. Le coût de la guerre d’Indochine, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2002, et directeur de la publication de Angkor, viiie-xxie siècle. Mémoire et identité khmères, Paris, Autrement, 2008.

12Xu Tiebing est professeur et chercheur en relations internationales depuis 1998 à l’université chinoise des communications (Pékin). Il est aussi commentateur de la CCTV-F (chaîne en français de la China Central Television). Spécialiste des relations sino-européennes, en particulier sino-françaises, il a publié récemment L’histoire diplomatique sino-française (du xxe siècle), L’Atlas de la Mondialisation et une série de traductions dirigée par lui sur les sciences politiques.

13Yang Cheng est directeur-adjoint du Centre de recherche sur la Russie à l’université normale supérieure de l’Est de la Chine. Il est doyen assistant de l’Institut de recherche sur les relations internationales et le développement régional depuis février 2007 et a travaillé d’octobre 2001 à octobre 2006 à l’ambassade de la République populaire de Chine dans la Fédération de Russie. Ses recherches concernent les relations entre Europe occidentale et Europe orientale. Parmi ses publications, on peut mentionner Immigrant Problems in Sino-Russian Relations, Problems in Russian Adapting Immigrants and Prospects, Enhancing Reform in Russia, etc.

14Yu Nanping est professeur associé en politique et économie internationales à l’université normale supérieure de l’Est de la Chine, directeur-adjoint du Centre d’études européennes et expert au comité des conseillers du gouvernement de Shanghai. Il a édité notamment Comparative Research of European Social Models : A perspective of European Housing Policies and Housing Markets & With the View of European Integration to Observe CFSP.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540