Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Temps croisés II

 | 
Duanmu Mei
, 
Hugues Tertrais

Avant-propos

Hugues Tertrais

Texte intégral

1Ce livre est le second tome d’un ouvrage original à plus d’un titre. Il est d’abord bilingue, simultanément publié en chinois, par les presses universitaires de l’université normale supérieure de l’Est de la Chine à Shanghai, et en français, par les Éditions de la Maison des sciences de l’homme. Une donnée technique – la surface d’impression, plus grande en français qu’en chinois – a imposé un choix : l’ouvrage chinois est publié en un livre unique, comportant deux parties ; l’ouvrage français l’est en deux tomes, reprenant chacun l’une des deux parties du livre en chinois. Temps croisés II paraît quelques mois après le premier.

2La particularité de l’entreprise tient aussi au « montage » institutionnel qui l’a rendu possible : une coopération alliant la Société chinoise d’études de l’histoire de France, la Fondation de la Maison des sciences de l’homme et l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, à laquelle se sont associées les universités de Cergy-Pontoise et de Fribourg (Suisse). Le principe, l’historique et le fonctionnement de l’Université d’automne sont expliqués en tête du premier tome, et repris en conclusion de celui-ci par Maurice Aymard : il s’agit d’une formation, essentiellement en histoire, donnée chaque année à Shanghai depuis plus de cinq ans, par des universitaires et chercheurs français, et plus largement européens, à des jeunes chercheurs chinois.

3L’originalité de cet ouvrage est enfin dans son contenu, produit d’une expérience de coopération unique : l’Université d’automne franco-chinoise de Shanghai et les rencontres scientifiques qui lui sont liées. Le premier tome, mêlant approches historiques et littéraires, croise plus particulièrement les regards sur les représentations du temps – du passé comme de l’avenir – et s’intéresse tout autant à la conservation du patrimoine qu’au sens de la modernité. Ce second tome croise les temps européens et asiatiques sur quelques points essentiels du monde actuel, principalement dans ses relations internationales : la construction régionale, déjà bien avancée en Europe quoique non sans limites, et les différences qu’inspirent sur ce plan les réalités et les expériences asiatiques.

Auteur

Hugues Tertrais est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne et directeur du Centre d’histoire de l’Asie contemporaine (CHAC, Institut Pierre Renouvin). Il est l’auteur notamment de La piastre et le fusil. Le coût de la guerre d’Indochine, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2002, et directeur de la publication de Angkor, viiie-xxie siècle. Mémoire et identité khmères, Paris, Autrement, 2008.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540