Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les premiers fruits

 | 
Françoise Douaire-Marsaudon

Quatrième partie. Tonga Comme Kainga

Chapitre 18. La production d’un homme-dieu

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce chapitre va nous permettre de mieux comprendre les représentations qui sont attachées à la souveraineté tongienne. On y analysera deux mythes d’origine et un rituel qui constituent manifestement un tout, organisé autour de deux actes fondateurs : un meurtre et un sacrifice.

LE TU’I TONGA COMME HOMME-DIEU : LE MYTHE

Le mythe du premier Tu’i Tonga1

Les séquences présentes dans les différentes versions du mythe sont les suivantes :

  1. Un des dieux Tangaloa, ‘Eitumatupu’a, tombe amoureux de la fille d’un chef tongien, descend du ciel par un grand arbre de fer et lui fait un enfant2 ;
  2. Remonté au ciel, ‘Eitumatupu’a envoie un morceau de terre argileuse et une igname pour nourrir l’enfant et lui donne le nom de Aho’eitu3 ;
  3. Une fois grand, l’enfant ayant appris de sa mère l’identité de son père décide de le rejoindre en empruntant lui aussi le grand arbre de fer ;
  4. Au ciel, il rencontre son père qui lui présente ses frères célestes ; mais ces derniers, jaloux de sa beauté, le coupent en morceaux, j...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540