Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les premiers fruits

 | 
Françoise Douaire-Marsaudon

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le propos de cet ouvrage est de montrer comment, dans la société des îles Tonga, en Polynésie, se sont construits les rapports entre un ordre politique en formation, la parenté et les représentations de l’identité personnelle, y compris dans ses aspects les plus intimes : le corps et ses substances, la différence des sexes.

En Occident aujourd’hui, le politique, c’est-à-dire tout ce qui, dans la vie de la cité, relève de l’organisation et de l’exercice du pouvoir, et le corps — ainsi que les représentations imaginaires et symboliques dont il est l’objet — paraissent former deux ordres de réalité séparés, voire cloisonnés, qu’il convient mal de considérer ensemble. En Océanie, les microsociétés de Polynésie occidentale, même si elles sont toutes imbriquées, à un degré ou un autre, dans l’économie mondiale, constituent encore des totalités vivantes dont l’échelle rend possible l’étude de tels rapports. Pourtant en Océanie, ce sont surtout les sociétés peu hiérarchisées, souvent acéphal...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540