Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’identification biométrique

 | 
Ayse Ceyhan
, 
Pierre Piazza

III. Usages civils de la biométrie

Chapitre 8

L’identification biométrique dans l’entreprise

Gaëlle Deharo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Consistant à coder l’image ou une partie du corps selon une combinaison mathématique, la biométrie constitue le point de convergence de problématiques vastes et diversifiées : vie privée, protection des informations personnelles, liberté d’aller et venir, etc. En ce sens, elle peut apparaître comme un instrument menaçant les libertés individuelles. Pourtant, depuis les attentats du 11 septembre 2001, certains discours et initiatives des pouvoirs publics ont accéléré et, dans une certaine mesure, légitimé le rôle que peut jouer la biométrie en tentant de concilier ces différentes problématiques avec les impératifs sécuritaires de lutte contre le terrorisme. C’est aussi en particulier dans le contexte de la mise en place progressive des passeports biométriques que les réactions d’hostilité à l’encontre des applications biométriques se sont multipliées et radicalisées. Ces réactions ont mis en exergue des atteintes aux libertés individuelles redoutées ou avérées1, y compris lorsque les...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540