Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cosmos, magie et politique

 | 
Vladislav Sissaouri

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire de la musique ancienne de l’Asie orientale nous permet de présenter quelques conclusions sur l’évolution générale de la musique.

Dans l’histoire de la culture musicale de l’antiquité on peut distinguer deux grandes étapes : l’une, archaïque, caractérisée par l’utilisation exclusive des timbres conventionnels, l’autre, plus tardive, au cours de laquelle on trouve l’emploi de tons musicaux fixes. La transition de l’une à l’autre est marquée par l’introduction d’un modèle acoustique, élaboré scientifiquement. Par la suite, ce phénomène conduira à la formation de divers styles, mais qui tous ont en commun l’utilisation d’un système de tons musicaux fixes.

Ce phénomène de « musique élevée » doit être considéré comme l’une des inventions fondamentales de la civilisation. Les systèmes acoustiques formés dans le milieu des sciences présentent des ressemblances qui découlent des lois objectives qui leur ont servi de base. Ceci explique les similitudes entre les systèmes musicaux anc...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1992

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540