Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Des parrains pour la vie

 | 
Jean-Louis Christinat

Compères et commères

Compadrazgo horizontal, compadrazgo vertical

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Étant donné qu’on ne prend pas ses compères parmi les individus qui sont socialement et économiquement inférieurs, le choix - aboutissement d’une stratégie longuement pensée ou décision de dernière heure - ne peut être qu’horizontal ou vertical ascendant. La relation de compadrazgo est dite horizontale lorsque les parents choisissent comme parrain/compère un individu dont la situation socio-économique est plus ou moins semblable à la leur ; on parle de compadrazgo vertical lorsque les parents choisissent un individu jouissant d’un statut plus élevé que le leur.

Dans le contexte du compadrazgo latino-américain, ces notions d’horizontalité et de verticalité sont utilisées et prises dans ce sens par la plupart des chercheurs, certains d’entre eux nuançant leurs définitions ou les adaptant à la société étudiée. On peut lire par exemple dans Mintz et Wolf (1950 :364) à propos des cinq communautés où ils analysent les corrélations fonctionnelles du mécanisme du compadrazgo : « Dans les cas...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable