Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Des parrains pour la vie

 | 
Jean-Louis Christinat

Des parrains pour la vie

Rites fondateurs d’ici et d’ailleurs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le contexte des sociétés andines on peut dire d’une manière générale qu’à la base de toute parenté rituelle il y a un rite au cours duquel un individu désigné préside le passage d’un autre individu d’un état à un autre ou d’un statut à un autre. Entre le premier individu, parrain ou marraine, et le second, initié(e), se crée une relation de parrainage laquelle entraîne des relations de compadrazgo entre le parrain, et les parents de l’initié. Ces diverses relations de parenté rituelle sont réciproques et peuvent être schématisées de la manière suivante :

Image 1.jpg

Les relations de compadrazgo peuvent aussi naître d’un parrainage sans filleul. C’est le cas lorsqu’on choisit un individu pour parrainer un nouveau bien personnel : maison, toit, croix dressée sur ce toit, porte, cruche de chicha, autel domestique, instrument de musique ou encore camion, la liste n’étant pas exhaustive. Dans ce cas la relation n’est réciproque qu’avec les propriétaires du bien ; le parrainage initial n’est qu’u...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540