Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La parenté vodou

 | 
Klaus Hamberger

Note sur la Transcription des Termes Ouatchi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La langue ouatchi est un dialecte oriental de l’éwé qui comporte des éléments mina et fon.

Notre transcription s’appuie sur les dictionnaires de Westermann (1954), Pazzi (1976) et Rongier (1995) pour l’éwé, de Segurola (1963) et Brand (2000a) pour le fon. Pour les termes locaux ou non répertoriés, nous suivons les indica­tions des locuteurs ouatchi qui nous ont assisté lors de la transcription, Toussaint Yakobi et Léon Amewokounou.

Voyelles : a, e (français é), ε (français è), i, ɔ (comme en « roc »), o (comme dans « pot »), u.

Chaque voyelle peut être nasalisée (xÞ). Si le ton d’une voyelle nasalisée est marqué, le tilde est écrit en-dessous de la lettre pour assurer la lisibilité. Consonnes : b, c, d, dz, ɖ, f, ƒ, g, gb, Ɣ, h, hw, j, x, xh, k, kp, l, m, n, ny, ŋ, p, r, s, t, ts, v, ʋ, w, y, z.

Image img01.jpg

L’éwé comporte deux tons, le ton haut (xì) et le ton bas (xÌ), ainsi que, comme réalisations moyennes, les tons montant (x̌̂), descendant (x) et moyen (x̍). Suivant la convention de Westermann, ...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540