Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le pandanus rouge

 | 
Pascale Bonnemère

Chapitre III. Le couple, La Famille

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

LE MARIAGE

Les « fiançailles » (igiƷiŋә’)

Dès leur plus jeune âge, les petites filles ankave sont choisies pour épouser un garçon qui vient d’avoir le septum percé ou s’apprête à subir ce premier stade des initiations, et est âgé en moyenne de dix ans de plus qu’elles1. Traditionnellement, une naissance féminine dans la vallée faisait aussitôt l’objet de convoitises de la part des parents des jeunes hommes encore en attente d’un destin matrimonial. Si bien qu’une fillette ne dépassait pas l’âge de quelques mois sans se voir attribuer un « statut » de future épouse. Aujourd’hui comme hier, les parents effectuent à peu près seuls le choix de la compagne de leur fils, ce dernier pouvant cependant émettre un avis le cas échéant, de même que les parents de la jeune fille, qui ont toujours la possibilité de refuser l’union qu’on leur propose.

La demande en mariage est effectuée par les parents du jeune homme ou par le père seul si la mère est décédée. En revanche, une femme n’ira jamais seu...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable