Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Partager l'eau

 | 
Fabienne Wateau

Partie II. Quand la coutume fait loi

Chapitre IV. Trois exemples de partage de l’eau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Malgré sa complexité, le partage de l’eau respecte toujours deux règles essentielles : l’eau des rigoles ou des mares est répartie en fonction d’un « tour d’eau complet » appelé giro ou roda ; un roulement systématique est opéré à plusieurs échelles. À l’échelle de la distribution de l’eau sur les parcelles ; à celle des lieux-dits ; à celle des semaines et à celle des années. Tour (giro) et roulement sont les deux grandes bases sur lesquelles repose le partage estival de l’eau. La complexité et la variété interviennent ensuite, au niveau des modalités du partage, comme autant de caractéristiques ou de spécificités à respecter pour chacune des rigoles en particulier. En voici plusieurs exemples.

LA CORGA DE FELGUEIRAS (PENSO), UN PARTAGE EN HEURES SOLAIRES

La Corga de Felgueiras est une des quatre rigoles principales non cimentées de la paroisse de Penso, qui se trouve dans la partie la plus à l’ouest du canton et fait frontière avec le canton voisin de Monção. Cette rigole irrigue le...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540