Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pas d'enfant

 | 
Anne Gotman

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Dans l’ordre de la parenté s’incarnait l’institutionnalisation de la contrainte de la reproduction de l’individu », écrit Marcel Gauchet. « L’essence du social, par rapport à l’individuel, c’est la perpétuation dans le temps. Une société existe dans la mesure où elle dure par rapport à la vie brève de ses membres. Une société existe dans la mesure où elle est capable de se reproduire biologiquement ». Or, poursuit-il, « [n]ous sommes les premiers à ne pas être requis de mettre nos vies au service de l’existence même de la société dans sa transcendance temporelle »1. Chacun de ces mots ferait horreur aux femmes et aux hommes sans enfant que nous avons interrogés. L’essence, l’ordre, la contrainte, la reproduction, la notion de service et la transcendance, sans oublier la parenté en tant que principe d’obligation réciproque – tout ce qui se rapproche de l’idée de nature aussi, et qui serait donc indisponible. « Je n’ai pas demandé à naître », affirment souvent celles et ceux qui ont...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable