Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pas d'enfant

 | 
Anne Gotman

Chapitre I. La politisation d’une cause

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« […] la garçonne de demain ne ressemblera pas plus à celle d’aujourd’hui que vous ne ressemblez à vos sœurs d’il y a vingt ans », écrivait Victor Margueritte en 1922. « […] cette garçonne-là fera comme le garçon. Elle ira un peu plus à l’école de Malthus, voilà tout. Sans compter qu’elle n’a plus grand-chose à y apprendre !... La natalité baisse. Et pour cause ! On ne verra bientôt plus, pour avoir des enfants quand elles n’en voudront pas, que les idiotes. Et les séducteurs en deviendront du coup moins imprévoyants, et moins mufles »1. Monique, l’héroïne de La Garçonne, qui remplit parfaitement le programme de cette génération nouvelle, déclare sans ambages à Lucien : « La société, je la récuse. Je romps avec elle pour vivre comme une indépendante, selon ma conscience ! Pour vivre, moi, femme, comme… tenez ! ce que vous ne serez jamais : un honnête homme »2. Au lendemain de la mort de sa mère, elle songera cependant que son choix de vivre en « honnête homme » la privera à jamais d...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540