Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Journal

 | 
Comte Harry Kessler

Avant-propos

Thomas Kirchner, Antoinette Le Normand-Romain et Ulrich Raulff

Texte intégral

1Par son éducation et sa fortune, le comte Harry Kessler est le parfait représentant d’une aristocratie pour laquelle l’Europe était sans frontières. Il n’a cessé de voyager pendant toute sa vie et se trouvait aussi à son aise en France et en Grande-Bretagne qu’en Belgique ou dans l’Empire allemand.

2Kessler a nourri de multiples passions, notamment politiques. La présente publication met toutefois l’accent sur son apport à la vie et au développement des arts en Europe. En Allemagne, Kessler s’est efforcé de faire accepter l’art moderne, essentiellement représenté au tournant du siècle par les avant-gardes françaises : entre 1895 et 1900, il consacra une bonne part de ses activités à la revue PAN, avant d’œuvrer personnellement auprès de diverses institutions culturelles du Reich et de prendre la direction du musée grand-ducal d’Art et d’Arts appliqués de Weimar. En France et en Belgique, il fréquenta de près les artistes qui incarnaient alors la modernité, au premier rang desquels Henry Van de Velde, Paul Signac, Maurice Denis, Pierre Bonnard, Auguste Rodin et surtout Aristide Maillol, dont il devint le mécène et à qui il commanda la réalisation de plusieurs sculptures majeures comme la Méditerranée. Infatigable passeur, Kessler a réuni en outre l’une des collections d’art les plus importantes d’Allemagne, ainsi a-t-il été le premier propriétaire des Poseuses de Seurat.

3Tenu pendant plus de cinquante ans, le monumental Journal témoigne de façon très directe de l’importance du rôle joué par Kessler dans les échanges culturels en Europe et constitue un document exceptionnel pour l’histoire de l’art. Il déroule un récit passionnant, qui introduit le lecteur au cœur des scènes artistiques parisienne, berlinoise ou londonienne de la fin du xixe siècle et des premières décennies du xxe siècle. Lorsqu’il en évoque les acteurs, Kessler sait brosser des portraits extraordinairement vivants et rapporter les propos des artistes dans leur savoureuse singularité.

4Après le succès de l’exposition Harry Graf Kessler. Tagebuch eines Weltmannes présentée par le Deutsches Literaturarchiv au Schiller-Nationalmuseum de Marbach-sur-le-Neckar en 1988, à la suite de la publication du Tagebuch de Kessler en neuf volumes par ces mêmes Archives littéraires allemandes et dans le sillage du colloque « Le comte Harry Kessler – penser l’Europe à travers les arts » tenu au musée d’Orsay en 2008, des historiens de l’art allemands et français ont désiré rendre cette source accessible au public français. Ils ont été soutenus par le Centre allemand d’histoire de l’art Paris et par l’Institut national d’histoire de l’art, qui ont immédiatement reconnu dans ce projet une façon de valoriser et de renforcer les liens entre nos deux pays.

5C’est à Andreas Beyer, alors directeur du Centre allemand d’histoire de l’art, qu’il est revenu de lancer le chantier. Ursel Berger et Alexandre Kostka se sont chargés d’effectuer une sélection des passages consacrés par le diariste à l’art et aux artistes de son temps. Jean Torrent a traduit ce corpus en s’attachant à restituer les qualités littéraires du Journal. Emmené par Julia Drost, un groupe de spécialistes s’est efforcé d’apporter ensuite les clefs de lecture nécessaires à une bonne compréhension de l’action de Kessler, dans toute son ampleur. Ce travail s’est achevé, comme nous le souhaitions, en cette année 2017 où nous célébrons le centenaire de la mort de Rodin, l’un des artistes les plus admirés par Kessler. Nous remercions tous et chacun d’avoir œuvré ensemble à la bonne réalisation de cette entreprise, qu’a bien voulu soutenir à son tour Éric de Chassey, nouveau directeur général de l’INHA.

6Nous exprimons enfin notre très vive reconnaissance à Roland Recht d’avoir préfacé la présente publication : il lui a véritablement apporté la dimension européenne dont Kessler a toujours eu l’ambition.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable