Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sept laïcités françaises

 | 
Jean Baubérot

Les nouvelles laïcités

Sixième type de laïcité : la laïcité identitaire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Selon le Conseil d’État (2004 : 393), en France, la « laïcité [existe] sur fond de catholicisme ». Le maintien, dans la loi de 1905, de fêtes catholiques53 comme jours fériés chômés en constitue un exemple. Tournant le dos à l’optique révolutionnaire, une grande majorité de députés repoussèrent un changement du calendrier. Cependant, la nouveauté majeure de 1905 consista à enlever tout caractère officiel aux cultes reconnus, à signifier ainsi que l’identité politique de la France n’a aucune dimension religieuse. Ceux qui insistaient sur son enracinement chrétien (certes pas, à l’époque, judéo-chrétien !) étaient tous partisans du maintien du Concordat. Si plusieurs passages de la loi furent adoptés avec l’apport d’une partie de la droite, lors du vote final, les deux camps se reconstituèrent : la gauche et le centre gauche l’adoptèrent (341 voix), la droite la refusa (233 voix). Laïcité ouvertement de droite, la laïcité identitaire est une nouvelle laïcité.

La laïcité historique : ma...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540