Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sept laïcités françaises

 | 
Jean Baubérot

Les nouvelles laïcités

Cinquième type de laïcité : la laïcité ouverte

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Contrairement à d’autres types de laïcité, l’expression de « laïcité ouverte » est socialement utilisée et récusée. Ainsi, pour Henri Peña-Ruiz (Libération, 23 avril 2012), parler de laïcité ouverte constitue une « insulte à la laïcité », car ce serait supposer qu’elle peut être fermée. On pourrait citer nombre d’affirmations équivalentes. L’outrance du propos, sa répétition stéréotypée montre que l’expression « laïcité ouverte » est considérée par ses adversaires comme une sorte de blasphème. On ne saurait concevoir la laïcité que d’une seule manière. Or il a toujours existé des représentations divergentes de la laïcité, comme de la république, de la démocratie, des droits de l’homme, etc.

Dénégation et revendication de la « laïcité ouverte » font système. En effet, l’expression « laïcité ouverte » a toujours été, dans ses différents sens, une expression réactive, contestant la laïcité dominante d’un temps, perçue comme « laïcarde ».

La « laïcité ouverte » chez Paul Ricœur et dans le...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540