Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Musicologie et Occupation

 | 
Sara Iglesias

Quatrième partie. Épilogue

Politiques de l’apolitique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au premier abord, la musicologie française sous l’Occupation n’est pas si différente de la musicologie française de l’entre-deux-guerres ni de celle de l’après-guerre. Mais l’étude de ses écrits, de ses institutions et des activités et destins de ses acteurs a démontré toute l’étendue des influences du politique sur les pratiques musicologiques, les nombreuses interactions entre les deux domaines, et la spécificité historique et contextuelle des actions et des écrits des musicologues de la période. Les changements de perspective et les jeux d’échelle ont permis de montrer que travailler sous l’Occupation imposait constamment aux musicologues de faire des choix tant au niveau institutionnel qu’au niveau individuel. En tant qu’acteurs sur la scène publique (critiques, auteurs, professeurs, responsables institutionnels), ils devaient sans cesse marcher sur la corde raide, tiraillés entre les contingences et contraintes sociopolitiques d’un côté et l’autonomie supposée de l’univers musi...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable