Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Musicologie et Occupation

 | 
Sara Iglesias

Troisième partie. Présences allemandes

8. Musicologie allemande et musicologie française : échanges et collaborations scientifiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Retour sur un conflit historique

La complexité des relations musicologiques franco-allemandes ne date pas de l’été 1940. C’est certainement la Première Guerre mondiale qui constitue le jalon le plus important de ce conflit historique, une guerre dont le souvenir est fortement réactivé dans le vécu de l’Occupation8. Mais même durant la paix fragile de l’entre-deux-guerres, les rapports n’arrivent pas à se normaliser : l’émancipation et la souveraineté nationales restent les priorités pour la musicologie française face aux institutions et acquis musicologiques germaniques.

La musicologie en guerre : les fondations nationalistes de la Société française de musicologie

En juin 1914, quelques jours avant l’attentat de Sarajevo, le Ve Congrès de la Société internationale de musique (SIM) à Paris, organisé par la section parisienne, se place sous le double signe du patriotisme français et de l’internationalisme scientifique : il s’agit d’un côté pour les organisateurs de mettre en scène la cul...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540