Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Musicologie et Occupation

 | 
Sara Iglesias

Deuxième partie. La musique au service de la nation

7. L’autre nation : subversion et résistance

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est difficile d’écrire l’histoire des actes de résistance dans le domaine de la musicologie, actes qui par leur nature même ne laissent que très peu de traces écrites originales. La recherche d’opposition politique dans les écrits, dans un contexte de censure, ne peut s’intéresser au mieux qu’à des énoncés susceptibles d’avoir été émis dans le but de créer une ambiguïté, et d’avoir été lus dans la même optique, comme nous l’avons vu dans le chapitre 4 ; or, sans sources originales supplémentaires, on ne peut en rester qu’au stade de la supposition. Nous allons néanmoins étudier dans ce chapitre ce qu’ont pu être la résistance et la subversion dans le champ de la musicologie au travers d’événements précis. Des indices d’archives et des témoignages renvoient en effet à des activités politiques clandestines de certains musicologues. L’exemple des Concerts de la Pléiade, organisés par André Schaeffner et placés dans un contexte subversif par la littérature dès 1944, soulèvera ensuite...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540