Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Musicologie et Occupation

 | 
Sara Iglesias

Deuxième partie. La musique au service de la nation

Avant-propos à la deuxième partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La défaite française de 1940 met durement à l’épreuve un modèle identitaire national depuis longtemps en crise. Pétain et sa Révolution nationale abolissent l’idéal républicain, les Allemands mettent en scène leur « supériorité culturelle » – que reste-t-il donc de l’« identité française » pour les musicologues, et qu’advient-il de leur patriotisme en termes musicaux ? Nous nous pencherons dans cette partie sur les images que se font nos acteurs de leur nation à reconstruire et à réinventer, sur le rôle social octroyé à la musique et à la musicologie dans ce relèvement, sur les modes d’enrôlement discursif de la musique française dans des causes politiques diverses, et sur les multiples engagements des musicologues pour des idéaux divergents de la nation française.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable