Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Musicologie et Occupation

 | 
Sara Iglesias

Première partie. La musicologie et ses publications : entre autonomie et hétéronomie

2. Les ouvrages sur la musique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les réactions écrites des intellectuels français à l’Occupation et au régime de Vichy sont diversifiées, et aussi diverses sont les interprétations que l’on a pu faire de ces documents : de la « résistance intellectuelle » au « collaborationnisme », en passant par « l’exil intérieur », la « défense de la culture française » ou le « pétainisme », nombreux ont été les termes attribués à ces attitudes pourtant si difficiles à reconstituer ou à catégoriser. « Quand, après la défaite de 1940 les nazis occupèrent la France, les écrivains français se trouvèrent aussitôt réduits, soit à la collaboration, soit à se taire1 », écrit ainsi en 1967 Vercors, écrivain emblématique de la Résistance, sans rendre compte de la complexité réelle de la question. Publier pouvait aussi bien relever d’un soutien au redressement de la nation selon Pétain ou d’une souscription à la propagande allemande que du simple exercice d’un emploi ou encore d’un opportunisme politiquement aveugle ; cela pouvait aussi s...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable