Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Musicologie et Occupation

 | 
Sara Iglesias

Première partie. La musicologie et ses publications : entre autonomie et hétéronomie

Avant-propos à la première partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est sur les publications que l’on peut distinguer le plus clairement le fossé qui s’ouvre entre une science qui se voudrait autonome et les contingences hautement politisées de sa pratique. Nous établirons donc un bref état des lieux de la musicologie française en 1940, puis nous le mettrons en perspective avec les publications sur la musique parues pendant les quatre années d’Occupation. En tant que principal mode de production et de diffusion du savoir de la discipline, sa vitrine publique en quelque sorte, les publications pourront nous fournir un premier accès concret aux liens multiples existant entre le monde de la recherche musicologique et celui de la politique.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540