Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Semé sans compter

 | 
Nicolas Ellison

Deuxième partie. Les cycles de la fertilité

Chapitre 6. Cycles agricoles et temps rituel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le précédent chapitre a permis de montrer comment la « conception tutélaire » de l’appréhension écologique des Totonaques se manifeste dans le rapport au monde végétal, la nomenclature vernaculaire des plantes et les usages de celles-ci, notamment dans les pratiques thérapeutiques.

On a vu que, en s’appuyant sur la valeur classificatoire de la polarité chaud/froid (ou sec/humide), les représentations des espaces et la perception des paysages reproduisent un schéma qui renvoie à l’ordre cosmologique « dualiste » fondé sur une répartition des rôles entre divinités célestes et chthoniennes. Pour les Totonaques de Huehuetla, cette répartition trouve son expression dans la tutelle qu’exercent différentes entités surnaturelles sur des espaces discrets classifiés selon leur degré de domestication.

L’étude du calendrier agricole et festif permet de mettre en évidence la centralité des cycles du maïs dans l’organisation du temps rituel, ainsi que la reproduction dans ce domaine du schéma dyadi...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540