Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Semé sans compter

 | 
Nicolas Ellison

Première partie. Esquisse d’une histoire agroécologique des hautes terres totonaques

Chapitre 3. La situation agroécologique en pays totonaque à la fin du XXe siècle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Caractéristiques géographiques et écologiques de la microrégion

Les caractéristiques géographiques et écologiques générales de la région ont déjà été présentées. Il convient toutefois d’exposer plus en détail les spécificités de la microrégion de Huehuetla avant d’établir un diagnostic de la situation agroécologique de ce municipe.

Située entre le Rio Ajajalpa et le Rio Zempoala, la microrégion de Huehuetla appartient au bassin hydrologique dit de Tuxpan-Nautla qui alimente le Rio Tecolutla (voir cartes 1 et 4). Le substrat rocheux est classifié dans la période du crétacé inférieur et s’inscrit, comme l’ensemble de la Sierra de Puebla, dans le système du karst huastèque. La topographie est particulièrement accidentée, l’altitude varie entre 250 et 1150 m (voir carte 5). La pente moyenne des parcelles cultivées est de 35 %, avec des extrêmes de versants cultivés sur une dénivellation de 55 % (pour la culture des haricots notamment). Les sols sont de typeargileux, calcaire ou sableux1 a...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540