Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ce que la religion fait aux gens

 | 
Anne Gotman

Chapitre 8. Soma, ou la vie philosophe

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le destin ne consiste pas en ce que nous avons envie de faire ; il se reconnaît et montre son profil évident et rigoureux dans la conscience d’avoir à faire ce que nous n’avons pas envie de faire.
José Ortega y Gasset1

Avec ce dernier portrait, nous nous écartons résolument de la fidélité religieuse à faible ou moyenne intensité que nous nous sommes pourtant donné pour but d’éclairer même si déjà, dans l’étude de cas précédente, nous avons convoqué un pasteur à titre accessoire. Et voici que nous présentons maintenant une femme rabbin dont la forme de vie et le métier – c’est ainsi qu’elle nomme sa fonction –, sont entièrement dévoués au judaïsme. Espérions-nous trouver dans ce cas l’expression d’un rapport existentiel à la foi ? Membre de la mouvance libérale du judaïsme2 (en dehors de laquelle elle n’aurait pu exercer ce métier), cette femme met au service de son métier une conception personnelle, à la fois érudite et pragmatique du judaïsme qu’elle définit davantage en termes d’éth...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540