Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Katrina, 2005

 | 
Romain Huret

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ancien Combattant au Vietnam, décoré de la prestigieuse Navy Cross pour services rendus à la nation américaine, le colonel Terry J. Ebbert a le ton et les manières que le président George W. Bush a voulu donner à son administration : viril, nationaliste, doté d’un franc-parler, souvent désarmant. Après avoir entamé une carrière politique dès sa retraite militaire, Ebbert représente en 2005 pour la ville de La Nouvelle-Orléans le Department of Homeland Security (DHS), ministère créé au lendemain des attaques du 11 septembre 2001 pour protéger le territoire. Le soir du 1er septembre, peu avant minuit, il se trouve près du stade de la ville, le Superdome, où les habitants qui n’ont pas évacué les lieux se sont réfugiés en masse. Arpentant les rues, agacé par la lenteur de l’arrivée des secours, il envoie à l’aide de son téléphone un message à ses proches pour évoquer sa lassitude et sa colère :

J’ai passé une grande partie de ma vie à servir ce pays et je connais la désespérance humaine...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540