Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La subjectivité journalistique

 | 
Cyril Lemieux

Première partie. Marges de manoeuvre

Leçon n°4

Penser les pratiques productives d’un individu comme un tout

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’exemple empirique traité dans ce chapitre souligne l’importance, pour aborder la question de l’autonomie des journalistes au travail, d’appréhender leur pratique productive à la fois dans sa diversité et sa globalité. Dans sa diversité, d’abord, puisque l’existence de tâches imposées, ingrates ou répétitives cohabite souvent, dans l’organisation du travail d’un même individu, avec des espaces où l’activité se fait plus créative et plus libre. Il en est ainsi de ces journalistes reporters d’images qui, en marge des sujets pour lesquels le type d’images qu’ils ont à tourner est fortement déterminé et contrôlé par leur hiérarchie, « se font plaisir » en faisant preuve, à propos de sujets sans enjeux aux yeux de leurs supérieurs, de virtuosité et d’inventivité (Siracusa, 2001). Il en est ainsi également, comme on l’a vu dans ce chapitre, du journaliste Michel Samson dont l’activité, loin de se résumer à des exercices journalistiques dans lesquels il peut s’exercer pleinement à l’appro...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540