Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La subjectivité journalistique

 | 
Cyril Lemieux

Première partie. Marges de manoeuvre

2. Autonomie journalistique et résistance aux cadrages imposés

L’exemple des incendies de voitures à Strasbourg

Motoko Tsurumaki

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au milieu des années 1990, les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA), pas davantage que leur concurrent L’Alsace, n’avaient pour habitude de consacrer des articles spécifiques aux feux de véhicules qui pouvaient se produire çà et là, dans certains quartiers strasbourgeois, lors du réveillon de la Saint-Sylvestre. Jusqu’en 1996, en effet, il n’avait été question que de « casseurs » s’illustrant de multiples façons à l’occasion du nouvel an. Net changement en janvier 1997 : ce mois-là, les DNA ne publient pas moins de huit articles consacrés en propre au « phénomène » des incendies de voiture de fin d’année1. En janvier 1998, elles en publieront onze, et en janvier 1999, quatorze. Comment expliquer cet intérêt soudainement porté par les journalistes locaux à des pratiques délinquantes qu’ils connaissaient depuis longtemps, sans avoir jugé bon jusqu’alors de les médiatiser outre mesure ?

Certainement coup sûr, l’intrusion des médias nationaux sur la scène locale y est pour quelque chose. D...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540