Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Qu’est-ce qu’un philosophe français ?

 | 
Jean-Louis Fabiani

Troisième partie. Art, religion, science et philosophie

9. Le philosophe artiste et la tentation prophétique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Naissance de l’auteur philosophique

On pourrait lire ce livre comme une enquête sur la professionnalisation d’une discipline au cours du siècle : c’est du métier de philosophe qu’il s’agit, dans un contexte où les universitaires ont désormais le monopole de la compétence dans le domaine. Un intellectuel qui n’aurait pas de qualification particulière en philosophie n’aurait aucune chance d’être reconnu dans cet univers. C’est dire la puissance des normes institutionnelles sur la définition de l’activité conceptuelle. Presque tous les philosophes qui sont mentionnés dans cet ouvrage sont agrégés de philosophie, y compris Gaston Bachelard, en dépit de sa trajectoire atypique. Des outsiders tels Cournot, Comte ou Renouvier, qui dominaient la période précédente et qui sont devenus des références scolaires à partir des années 1880, n’auraient pas pu trouver leur place au cours de la période abordée dans cet ouvrage. Paul Valéry a une petite place dans les dictionnaires de philosophes en ta...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540