Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faits d’école

 | 
François Dubet

Troisième partie. L’école et ses débats

6. Les épreuves du collège unique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Souvent qualifié de « maillon faible » du système dans les années 1980, le collège s’appréhende aujourd’hui à travers ses épreuves. En effet, rien n’indique que le collège fonctionne plus mal que l’école élémentaire, le lycée, l’enseignement professionnel ou l’université. Les inégalités produites n’y sont pas plus fortes qu’ailleurs, le niveau n’y est pas plus faible et, en dépit des collèges exceptionnellement « difficiles », on travaille normalement dans la plupart des établissements. Le collège n’est ni le gynécée dénoncé par les « anti-pédagogues », ni le coupe-gorge des livres à succès de la rentrée. Ensuite, l’image du « maillon faible » est probablement une conséquence indirecte de l’accumulation des connaissances produites sur le collège, notamment par la sociologie qui désenchante le monde et en critique souvent le désenchantement. On a longtemps pensé que tous les collèges étaient identiques tant que l’on n’étudiait pas leurs différences. On a longtemps cru que les inégali...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540