Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Guerre, État et société à la fin du Moyen Âge. Tome 1

 | 
Philippe Contamine

Quatrième partie. Les débuts de l'armée d'ancien régime (1445-1494)

Chapitre X. L’armée du Roi de France : vue d’ensemble

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsqu’en 1445, mettant à profit les trêves conclues l’année précédente avec les Anglais, l’entourage politique, militaire et financier de Charles VII, réuni à Nancy, entreprit, à l’instigation de Pierre de Brézé ou du roi René, la réforme de l’armée royale, il jeta les bases d’une organisation nouvelle qui, dans ses grandes lignes, resta inchangée au moins jusqu’au milieu du 16e siècle.

Au sein de cette armée, la distinction primordiale est celle qui oppose les troupes permanentes, servant le roi en temps de paix aussi bien qu’en temps de guerre, en période d’activité militaire aussi bien que dans les longs mois de repos de la mauvaise saison, soldées par conséquent tout au long de l’année, aux éléments non permanents que le souverain engage ou mobilise seulement lorsqu’un danger extérieur se précise ou que lui-même a l’intention de faire la guerre, et qui ne sont payés que pour les quelques mois de campagne effective. A ces deux catégories, correspondent les deux notions « d’ordina...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540